Un allié pour une pratique inclusive
avec Claire Gardener, Université de Derby

Contexte de l'Université : « Stratégies de réussite »

L'Université de Derby est une Université TEF Gold située au centre de l'Angleterre et qui compte plus de 17 000 étudiants inscrits dans plus de 300 programmes d'études. Dans le cadre de notre engagement pour la réussite des étudiants, nous avons concentré nos efforts afin d'assurer que nos expériences d'enseignement sont inclusives et équitables pour tous nos étudiants. Leurs besoins et situations étant variés, l'initiative d'apprentissage inclusif de Derby vise à leur proposer des environnements plus accessibles et favorables à un apprentissage autonome, tant lors des cours qu'en dehors de ceux-ci.

Objectifs d'Ally : Prise en charge de l'Apprentissage inclusif

En se basant sur la stratégie d'Apprentissage en ligne (Technology Enhanced Learning, TEL), Derby a présenté les « bases du programme de pratique numérique » : un cadre pour l'évaluation des pratiques et le soutien aux améliorations de l'expérience d'apprentissage numérique pour les étudiants. Les références contiennent un formulaire d'auto-analyse rempli chaque année par les responsables/équipes du programme afin de faciliter le suivi des progrès et de mettre en place des stratégies d'amélioration. Les références comprennent également une section sur l'inclusion, qui demande aux enseignants de rédiger une approche systématique de la création et de la validation de l'accessibilité de leurs contenus de cours.

Ally nous a semblé être un bon outil pour soutenir notre initiative pour l'inclusion

En utilisant le rapport d'établissement d'Ally, nous avons pu suivre nos progrès en matière d'accessibilité au niveau des cours et du campus plus facilement. Par exemple, nous avons pu identifier des tendances positives au cours des années passées, ainsi que les domaines du campus où nous avons réussi, comme nos programmes en ligne qui utilisaient les modèles de cours créés par les concepteurs pédagogiques. Le feed-back du professeur d'Ally nous a semblé être un moyen intuitif pour que nos professeurs prennent conscience des problèmes d'accessibilité dans leurs cours et reçoivent de l'aide pour améliorer leurs contenus. Pour faciliter ce travail, notre équipe technique Learning Technologists a mis en œuvre le feed-back d'Ally pour nous familiariser aux fonctionnalités d'Ally en prévision des ateliers et des questions du professeur.

Stratégie de mise en œuvre : Communications et ateliers

Après un test sur 10 modules, nous avons déployé Ally sur toute l'Université. L'implémentation sur notre plate-forme a pris environ deux semaines, programmes et modules actuels et historiques compris. Bien que nous ayons eu peur des réactions du personnel aux indicateurs d'Ally, nous avons élaboré une stratégie de communication claire pour contextualiser les objectifs d'Ally auprès de nos enseignants. Nous leur avons fourni un contact au bureau d'Apprentissage assisté par la technologie et ajouté des guides d'aide Ally à notre Manuel des pratiques numériques afin de compléter notre documentation existante sur la conception de cours accessibles.

Nous les avons encouragés à utiliser le feed-back d'Ally pour réfléchir aux petites modifications qu'ils pourraient apporter à leur contenu et à contacter l'assistance pour les problèmes qu'ils ne pouvaient pas traiter eux-mêmes.

Dans nos communications par e-mail avec les enseignants, nous avons insisté sur le fait que les indicateurs d'Ally ne sont pas visibles par d'autres, et qu'il s'agit d'un outil permettant d'accompagner leurs évaluations concernant l'apprentissage inclusif. Nous avons défini des attentes raisonnables envers eux en découvrant que l'atelier « Utilisation des technologies pour l'apprentissage inclusif » a réuni plus de participants, peut-être parce qu'il était plus familier et lié à l'initiative d'inclusion du campus.

Évaluation et résultats : Nous nous sommes améliorés ! 

Le jour du lancement, nous pensions que le téléphone allait sonner toutes les cinq minutes et que nous allions être bombardés de questions, mais nous n'avons reçu qu'un seul appel d'un professeur. Même si notre communication ne demandait pas aux enseignants de prendre des mesures immédiates pour corriger le contenu de leurs cours, nous avons vu un gain de 3 % de l'accessibilité globale en seulement 2 mois. Le lancement d'Ally a également favorisé le dialogue concernant la conception des contenus d'apprentissage inclusif, comme le montre la participation accrue à notre atelier « Utilisation de la technologie pour l'apprentissage inclusif ». 

Ally est un bon moyen pour sensibiliser les enseignants à la valeur ajoutée des formats accessibles et alternatifs pour la réussite des étudiants. Nous avons également trouvé qu'Ally nous aide à étudier plus précisément nos progrès en matière d'accessibilité des contenus et à établir notre stratégie d'accessibilité sur l'ensemble de l'Université sur la base d'informations précises. Nous sommes en train de concevoir des enquêtes à destination des professeurs et des étudiants afin d'obtenir un feed-back détaillé sur leur utilisation d'Ally, l'accessibilité et nos structures d'assistance. Notre plus grand défi consistera à alimenter la réflexion et à dimensionner nos efforts à mesure que nous aborderons des aspects plus complexes de l'accessibilité et de l'apprentissage inclusif dans l'environnement d'apprentissage virtuel. 

Enseignements : Commencer par la sensibilisation 

Nous pensons que la formation inclusive est un virage culturel à aborder en débutant par la sensibilisation aux obstacles qui empêchent les étudiants d'acquérir des expériences d'apprentissage équitables et inclusives. En intégrant Ally à une initiative plus globale au niveau campus au sujet de l'apprentissage inclusif, nous avons pu mieux communiquer aux enseignants le but et les attentes quant à l'utilisation d'Ally. Cela nous a permis d'apaiser leurs craintes, d'encourager le dialogue et d'animer la stratégie de communication programmée des changements. 

Ressources

Découvrez les « Bases du programme de pratique numérique », qui a reçu le prix Blackboard Catalyst pour l'Enseignement et l'apprentissage 2018 :