Premières étapes de la création d'une culture inclusive
avec le Dr. Bryan Berrett et Walt Hebern

L'université : « Permettre aux étudiants et aux enseignants de réussir »

Située dans la Vallée centrale de Californie, L'Université d'État de Californie, à Fresno, offre des programmes de formation à 22 000 étudiants de divers horizons culturels et linguistiques. Dans le cadre de notre engagement au niveau du campus à garantir des environnements d'apprentissage équitables et inclusifs pour tous les étudiants, notre centre d'excellence pour les enseignants (CFE) permet aux enseignants d'utiliser les nouvelles technologies pour améliorer leur enseignement et leur apprentissage. Notre collaboration avec le corps enseignant vise intentionnellement à les sensibiliser et à proposer des formations stratégiques pour améliorer leurs connaissances ainsi que leur capacité à corriger le matériel pédagogique.

Objectifs d'Ally : conception des processus d'évolution

Devenir un campus plus inclusif nécessite plus que de simplement corriger les problèmes d'accessibilité dans les fichiers de cours. Cela nécessite un changement culturel, pour lequel les enseignants doivent construire leurs cours, et ce dès le début, en suivant une conception universelle des principes d'apprentissage et des bonnes pratiques d'accessibilité.

Dans l'État de Fresno, dans le cadre de nos efforts pour faire évoluer cette culture, nous avons adopté l'outil Ally afin d'aider les enseignants à identifier et résoudre les problèmes d'accessibilité dans leurs cours et leur permettre d'observer la façon dont les formats alternatifs de haute qualité offerts par le contenu accessible peuvent profiter à tous les étudiants. Outil clé dans ces processus de transformation, le CFE a créé au cours des trois dernières années une atmosphère d'assistance et de confiance au sein du corps enseignant. En organisant notre projet pilote Ally, nous souhaitions déterminer les processus les plus efficaces pour la modification de documents existants et la formation des enseignants à la création de fichiers accessibles.

Pour encourager les bonnes pratiques, nous avons mis l'accent sur la conception universelle de l'apprentissage, l'auto-efficacité et l'intégration dans nos conversations avec le corps enseignant. Nous avons également voulu rassembler les commentaires des étudiants sur l'utilisation des formats alternatifs et leur satisfaction quant à leur qualité. Le fait de disposer d'un soutien de la direction dans les affaires universitaires a également été un élément essentiel de notre plan de communication.

« Ally met à disposition une plate-forme depuis laquelle il est possible de lancer des conversations avec le corps enseignant au sujet de la facilité avec laquelle ils peuvent commencer à apporter des modifications à leur matériel pédagogique, mais aussi à leur pédagogie, pouvant avoir un impact considérable sur la réussite des étudiants. » ~ Dr. Denis Nef, Vice-recteur

Stratégie de mise en œuvre : documentation de la progression

43 cours ont été inclus dans le pilote de l'été 2018, dans le cadre duquel nous avons soigneusement pris note du temps passé à la correction des fichiers, affiné nos efforts de développement professionnel et développé la collaboration entre les équipes. Pendant les ateliers, nous avons utilisé l'analogie d'un sauveteur contrôlant avec des jumelles l'absence de danger en mer pour expliquer la finalité des indicateurs colorés d'Ally dans le cadre du suivi de l'accessibilité de l'environnement d'apprentissage. Nous avons mis en évidence la création automatique de formats de fichier alternatifs en tant que ressources supplémentaires afin d'offrir à tous les étudiants un accès optimisé au contenu du cours. Un principe clé de la Conception universelle pour l'apprentissage (UDL).

Après avoir encouragé les enseignants à corriger les problèmes d'accessibilité liés à leurs fichiers de cours, nous avons constaté que 50 % des cours pilotes avaient été judicieusement modifiés en moins de quatre heures.

Lors de la préparation de notre projet pilote, nous avons également participé à plusieurs ateliers Blackboard consacrés à l'accessibilité, notamment un atelier de « formation des formateurs » pour aider à trouver des idées de développement professionnel et recevoir des conseils stratégiques pour le développement de campagnes de communication. Le fait de recueillir des feed-backs sur nos idées et processus a permis de souligner les différents volets de notre stratégie pour révéler un effort global sur le campus, du leadership à la réussite des étudiants.

Évaluation et résultats : le changement est possible (mais complexe)

Grâce à l'enquête menée auprès des étudiants inscrits aux cours pilotes, nous avons constaté que les étudiants ayant téléchargé des formats de fichiers alternatifs ont été, pour la plupart, extrêmement satisfaits (à hauteur de 89 %) ou du moins relativement satisfaits de leurs téléchargements. Même si la mauvaise qualité des accès mobiles a été signalée comme l'un des obstacles les plus courants à l'accès au contenu, certains étudiants n'ont pas eu recours formats alternatifs au cours du pilote, en partie parce qu'ils n'avaient pas connaissance de leur disponibilité. Les étudiants ont également reporté d'autres obstacles pédagogiques à l'accès au contenu, tels que la mauvaise organisation des cours.

Après avoir établi un niveau de référence d'accessibilité de cours à l'aide des exportations CSV des rapports d'établissement Ally, nous avons suivi l'amélioration des problèmes de fichier au fil du temps et observé pour les 43 cours une augmentation du résultat moyen d'accessibilité de 38 % à 77 %. Il a fallu entre cinq minutes et plus d'une heure pour résoudre leurs problèmes d'accessibilité, l'optimisation des fichiers PDF numérisés prenant le plus de temps. Nous avons également identifié les fichiers qui n'ont pas pu être rendus accessibles sans compromettre leur signification pour d'autres utilisateurs, tels que les infographies ou les fichiers nécessitant des solutions plus complexes, telles que la notation musicale.

« L'État de Fresno a trouvé dans Ally un excellent outil permettant de progresser au-delà de la conformité ADA sur le chemin de la conception universelle. Les nombreux formats alternatifs disponibles grâce à Ally offrent aux étudiants d'excellentes options d'accès au matériel pédagogique. »~ Dr. Rudy Sanchez, Vice-président associé par intérim attaché aux affaires des enseignants

En intégrant Ally et la conception universelle de l'apprentissage à notre formation, nous avons favorisé une adoption par les enseignants d'une approche plus proactive de l'accessibilité. Par rapport aux 67 cours estivaux, qui ont commencé avec un résultat d'accessibilité moyen de 50 %, les 58 cours actuellement optimisés par le groupe du corps enseignant DISCOVERe ayant reçu la formation commencent avec un résultat d'accessibilité moyen de 67 %. Avec la formation Ally mise en place, les 60 nouveaux membres du corps enseignant assurent un total de 171 cours avec un score d'accessibilité moyen de 75 % pour l'automne 2018.

Enseignements : faire de l'accessibilité une pratique quotidienne

Ally et la conception de cours inclusive sont désormais inclus au processus d'intégration des nouveaux membres de notre corps enseignant, composé de six jours de formation et deux jours supplémentaires d'apprentissage en option. Nous voulons que les pratiques d'accessibilité soient naturellement intégrées par chaque professeur à la conception de cours ; de sorte qu'ils considèrent l'ajout de titres à un document ou de textes alt à une image comme des étapes essentielles à l'élaboration d'une expérience d'apprentissage personnalisée de haute qualité pour les étudiants. Pour susciter une transformation culturelle, il faut d'abord se faire une idée précise de la culture existante, et nos efforts au sein du CFE pour définir les besoins des enseignants ont permis de développer cette compréhension et cette confiance. Utiliser le projet pilote Ally pour découvrir les opinions et les niveaux de compétences en matière d'accessibilité des enseignants, ainsi que pour analyser et affiner les processus de correction de contenu, a permis de poser les premiers jalons d'un tel changement culturel, suite auquel les professeurs ne voient plus les tâches d'accessibilité en tant que corvées, mais en tant que pratiques essentielles pour l'apprentissage et la réussite des étudiants.