À propos des questions de type Textes multiples à compléter

Ce n'est pas ce que vous voyez ? Consultez l'aide de l'expérience Ultra pour en savoir plus les questions de type Textes multiples à compléter.

Pour les questions de type Textes multiples à compléter, les étudiants voient un texte contenant jusqu'à 10 espaces vides. Vous pouvez ajouter jusqu'à 100 réponses pour chaque espace blanc. Les étudiants saisissent le mot ou l'expression approprié pour chaque espace blanc. Pour des questions avec un seul espace blanc, utilisez les questions de type Texte à compléter.

Exemple :

"Four [a] and [b] years ago" is the beginning of the [c] delivered by [d].

Les questions de type Textes multiples à compléter sont notées automatiquement. La notation se fait en fonction de la correspondance des réponses de l'étudiant avec les réponses que vous avez indiquées. Vous devez choisir la méthode d'évaluation des réponses :

  • Correspondance exacte
  • Contient une partie de la bonne réponse
  • Correspond à un motif que vous spécifiez

Déterminez si les réponses sont sensibles à la casse ou non.

Dans les cours restaurés, la sensibilité à la casse est désactivée pour toutes les questions de type Textes multiples à compléter. Modifiez-les et sélectionnez Sensible à la casse, si nécessaire.



Création d'une question de type Textes multiples à compléter

Les questions de type Textes multiples à compléter comportent deux parties : la question et l'ensemble de réponses.

  1. Accédez à un examen, un examen non noté ou un pool. Dans le menu Créer une question, sélectionnez Textes multiples à compléter.
  2. Saisissez l'énoncé de la question tel qu'il apparaîtra aux étudiants, mais remplacez les informations manquantes par des variables entre crochets. Les variables entre crochets apparaissent sous la forme de zones de texte pour les étudiants. Les variables peuvent être composées de lettres, de chiffres (0-9), de points (. ), de traits de soulignement ( _ ) et de tirets ( - ). Les noms de variables doivent être uniques et ne peuvent pas être réutilisés.
  3. Sélectionnez Autoriser le crédit partiel si vous souhaitez allouer à chaque réponse correcte une fraction égale du total des points.
  4. Sélectionnez Suivant.
  5. Sur la page Créer/Modifier suivante, sélectionnez le nombre de réponses pour chaque variable. Vous pouvez ajouter plusieurs réponses possibles (jusqu'à 100) pour une seule variable.
  6. Saisissez les réponses.
  7. Sélectionnez Correspondance exacte, Contient ou Mise en correspondance de motifs dans le menu de chaque réponse pour indiquer comment elle sera évaluée par rapport à la réponse de l'étudiant.
  8. Cochez la case Sensible à la casse si l'utilisation des majuscules et des minuscules est prise en compte.
  9. Sélectionnez Suivant.
  10. Vous pouvez également fournir un feed-back pour les réponses correctes et incorrectes.
  11. Sélectionnez Soumettre et créer nouveau ou Soumettre pour ajouter la question à l'examen.

En savoir plus sur les questions de type Textes multiples à compléter avec JAWS®


Notation partielle

Cochez la case Autoriser la notation partielle pour attribuer un pourcentage du total des points lorsque les étudiants fournissent certaines réponses correctes. La valeur de notation partielle est attribuée automatiquement, en fonction des points possibles de la question et du nombre de réponses. Cette option ne s'affiche que si vous l'avez sélectionnée sur la page Paramètres des questions.

En savoir plus sur le crédit partiel


Ensembles de réponses pour chaque variable

Il est préférable de s'en tenir à des réponses simples et courtes dans les ensembles de réponses. Pour éviter les difficultés dans la notation automatique, vous pouvez limiter les réponses à un mot. Les réponses comportant un seul mot permettent de prévenir certains problèmes, par exemple, une réponse notée comme incorrecte à cause de la présence d'espaces supplémentaires ou de l'ordre des mots.

  • Sélectionnez Contient dans le menu de la réponse pour autoriser les abréviations ou les réponses partielles. Cette option permet de considérer la réponse de l'étudiant comme correcte si elle contient le ou les mots spécifiés. Par exemple, configurez une réponse unique qui contient Franklin afin que Benjamin Franklin, Franklin, B Franklin, B. Franklin et Ben Franklin soient tous considérés comme des réponses correctes. Il est alors inutile de dresser la liste de toutes les possibilités admissibles pour la réponse Benjamin Franklin.
  • Fournissez des réponses supplémentaires qui intègrent des fautes d'orthographe courantes. Sinon, sélectionnez Mise en correspondance de motifs dans le menu de la réponse et créez une expression régulière qui accepte les variations d'orthographe, d'espacement ou de mise en majuscules.

Mise en correspondance de motifs

Vous pouvez créer une expression régulière qui accepte les variations d'orthographe, d'espacement ou de mise en majuscules dans une réponse.

Une expression régulière est un motif de recherche utilisé pour faire correspondre un ou plusieurs caractères dans une chaîne. Avec les expressions régulières, vous pouvez compter certains motifs comme corrects, contrairement à la correspondance exacte. Par exemple, les expressions régulières permettent la notation d'un très large panel de réponses possibles qui caractérisent généralement les données scientifiques.

Dans une expression régulière, la plupart des caractères d'une chaîne ne correspondent qu'à eux-mêmes et se nomment des littéraux. Certains caractères ont une signification spéciale et se nomment des métacaractères. Vous pouvez lancer une recherche Internet du terme « expressions régulières » pour en obtenir la liste complète. Cette liste comprend quelques exemples :

  • Un point (.) correspond à n'importe quel caractère unique, à l'exception des caractères de saut de ligne.
  • Les crochets [ ] correspondent à n'importe quel élément qu'ils entourent pour un caractère.
  • Un trait d'union (-) entouré de crochets vous permet de définir une plage. Par exemple, [0123456789] pourrait être écrit [0-9].
  • Un point d'interrogation (?) rend l'élément précédent facultatif dans l'expression régulière. Par exemple, Déc(embre)? peut correspondre à Déc et Décembre.

Exemples de chaînes simples :

  • b.t - peut correspondre à bat, bet, but, bit, b9t, car n'importe quel caractère peut prendre la place du point (.).
  • b[aeui]t peut correspondre à bat, bet, but, bit.
  • b[a-z]t accepte toute combinaison de trois lettres qui commence par b et se termine par t. Un nombre n'est pas accepté comme second caractère.
  • [A-Z] peut correspondre à n'importe quelle lettre majuscule.
  • [12] peut correspondre au caractère cible 1 ou 2.
  • [0-9] peut correspondre au caractère cible compris entre 0 et 9.

Lorsque vous choisissez de faire correspondre un modèle à une réponse, vous pouvez tester le modèle et une nouvelle fenêtre s'ouvre.


ULTRA : À propos des questions de type Textes multiples à compléter

Ce n'est pas ce que vous voyez ? Consultez l'aide de l'expérience d'origine pour en savoir plus les questions de type Textes multiples à compléter.

Pour les questions de type Textes multiples à compléter, les étudiants voient un texte contenant plusieurs espaces vides. Les étudiants saisissent le mot ou l'expression qui convient pour chaque espace vide.

Exemple :

"Four [score] and [seven;7] years ago" is the beginning of the [Gettysburg Address] delivered by [Lincoln]."

Dans la vue de cours Ultra, utilisez le type de question Textes multiples à compléter pour créer une question avec plusieurs espaces vides.

En savoir plus sur la création de questions de type Texte à compléter