Ces informations s'appliquent uniquement à l'affichage de cours d'origine. Votre établissement détermine les outils qui sont disponibles.

Découvrez les différents modes d'utilisation des badges pour inspirer et encourager les étudiants à apprendre.

Rencontre avec Jill : professeur de théâtre

L'histoire de Jill regroupe les processus d'attribution des badges de plusieurs professeurs afin vous de donner un aperçu général du système.

« L'apprentissage se fait... partout. »

Jill enseigne le théâtre à l'université, en présentiel et à distance (en ligne). Elle complète ses cours en présentiel avec du contenu en ligne. Elle est également directrice du théâtre de l'université, où elle présente les spectacles de la saison. Elle conçoit et construit les décors et met en scène plusieurs pièces et comédies musicales chaque semestre.

Elle rencontre régulièrement des étudiants motivés qui souhaitent aller au-delà du contenu de ses cours. Au début, elle rencontrait ses étudiants en séances privées ou les contactait en ligne pour les aider dans leur démarche.

Elle songeait souvent à dispenser des cours « supplémentaires » qui n'entreraient pas dans le cadre des exigences de l'université pour l'obtention du diplôme. Les cours supplémentaires pourraient aider les étudiants à se préparer à leur carrière. Elle a donc décidé de créer un programme d'étude indépendant. Celui-ci offre des informations, des conseils, des feed-backs et des possibilités de prise de contacts. Elle a aidé des étudiants à trouver des stages et à créer un recueil qui met en avant leurs compétences et leurs connaissances.

Le succès à l'œuvre

Jill est désormais en mesure de tirer profit des fonctionnalités de l'outil Accomplissements de Blackboard Learn pour offrir à ses étudiants l'opportunité d'obtenir des badges et de progresser ainsi dans leur carrière théâtrale. Le système de badge de conception d'éclairage qu'elle a récemment mis au point pour ses étudiants est ce dont elle est le plus fière. Son université propose deux cours d'initiation en conception d'éclairage, mais les étudiants sont exigeants. Certains de ses étudiants les plus prometteurs souhaitaient faire carrière dans ce secteur en particulier. Elle voulait satisfaire et encourager l'intérêt de ces étudiants motivés plutôt que de les perdre au profit d'un autre établissement Elle voulait leur transmettre des compétences pratiques qu'ils pourraient utiliser dans leur métier.

Avec la mise en place du système de gain de badges, les étudiants peuvent avoir un aperçu des opportunités de formation. Jill organise les badges par groupes pour que les étudiants puissent cibler leurs compétences et suivre des voies structurées. Les regroupements les aident à acquérir des connaissances suivant la séquence qu'ils choisissent ou que leur recommande Jill.

Certains étudiants ont un grand désir de remporter des badges. Cette récompense motive l'apprentissage et favorise l'assimilation. D'autres étudiants voient clairement la quantité et la qualité associées aux badges. Ils reconnaissent les niveaux de difficulté d'obtention. Ils peuvent voir les compétences de leurs collègues étudiants représentées lors de productions de pièces. Les curieux, l'un des publics cible des badges, sont motivés pour entreprendre un parcours de formation similaire. Jill et ses étudiants ont compris que l'obtention des badges ne se limite pas à un semestre ou une année universitaire. Les étudiants restent des apprenants tout au long de leur vie et continuent de collecter des badges au fil de leur carrière.

« Un badge, c'est un peu comme une porte. Vous devez la franchir pour accéder à une nouvelle opportunité d'apprentissage. »

Jill devait déterminer qui étaient les plus grands « consommateurs » de badges : des employeurs potentiels et d'autres étudiants qui pourraient être motivés par les accomplissements de leurs pairs. Cependant, elle voulait également que le système de badges soit reconnu et approuvé par ceux avec qui elle souhaitait établir des liens et ceux qui pourraient fournir des offres de stage et de tutorats à ses étudiants. Toutes ces personnes contribuent au développement durable de son système de badges.

C'est dans cet esprit de public diversifié qu'elle a développé des badges pour les tâches suivantes :

  • Participation et reconnaissance des compétences acquises
  • Technologie : certains étudiants ont développé leur propre logiciel de conception d'éclairage
  • Conception par tracé, éclairages suspendus et maintenance du matériel
  • Gestion des équipes d'éclairage, gestion de projets et estimation du coût des travaux
  • Mise en place de systèmes d'éclairage portables et de leurs installations
  • Participation aux travaux de recherche, aux conférences et aux ateliers proposés
  • Récompenses et prix de reconnaissance reçus lors des concours de conception d'éclairage et de théâtre
  • Enseignement/coaching entre pairs
  • Compétences non techniques, y compris créativité, collaboration, travail d'équipe, autant de qualités difficilement quantifiables par des tests standardisés

Chaque badge comprend des informations sur les conditions d'obtention, le parcours d'un étudiant et des liens vers des photos ou des travaux. Une fois que les étudiants ont obtenu les badges appropriés, ils peuvent remporter un badge final pour la conception d'éclairage dans le cadre d'une production universitaire ou d'un stage dans un spectacle de Broadway.

Avantages des badges

« Les badges reflètent l'évaluation des connaissances et les compétences réelles. »

Avec les badges, Jill apporte une évaluation et un feed-back en phase avec la période de formation. La possibilité de gagner des badges motive les étudiants. Ils choisissent de poursuivre et d'approfondir leur formation. En raison de la qualité et de l'intégrité des badges décernés par Jill, les organismes de théâtre font appel à ses étudiants. Ils ont établi une « relation de confiance » avec Jill et son système d'attribution de badges. Ils accordent une grande importance aux informations associées aux badges.

L'objectif de Jill est simple : elle souhaite mettre en relation les talents et les opportunités. Grâce aux badges, elle aide les étudiants à se concentrer sur les critères individuels recherchés par les employeurs. Les étudiants peuvent acquérir des compétences précises qui leur permettront de se faire remarquer et recruter.

Ils peuvent acquérir des connaissances et des compétences dans des domaines qui ne sont pas couverts par les cours universitaires formels, et leur engagement est reconnu. Jill peut utiliser une variété d'outils pour enregistrer les résultats et les compétences d'apprentissage que les procédés actuels traditionnels et formels ne peuvent pas fournir.

Le portfolio en ligne et l'accumulation de badges fournissent aux employeurs potentiels la preuve des compétences, intérêts et qualités essentiels que possèdent les étudiants. Les badges attribués indiquent le degré, la maîtrise et le sujet de l'expertise des étudiants. Quiconque voit la collection de badges obtenus est en mesure de cerner les qualités recherchées chez un futur employé, stagiaire, mentor ou bénévole.


Rencontre avec Connie : infirmière diplômée et zoothérapeute

Extrait de : « 7 Things You Should Know About...Badges » (Litt. : 7 choses que vous devriez savoir sur les badges), Educause. juin 2012, Web. 11 juillet 2013.

Connie est diplômée de l'école d'infirmières et prépare sa certification en zoothérapie. Le Centre pour l'interaction Homme-Animal de son université a mis en place un nouveau programme basé sur une entente de collaboration entre plusieurs organismes communautaires et des étudiants bénévoles. Le centre utilise un système de badges numériques, conçu pour reconnaître non seulement les études menées par les étudiants, mais aussi les activités qu'ils réalisent au sein de la communauté. Les icônes ou images des badges numériques apparaissent dans le recueil électronique des étudiants. Elles offrent au corps enseignant, aux pairs, aux organisateurs communautaires et aux employeurs potentiels un résumé des centres d'intérêt d'un étudiant et suggèrent le degré et l'orientation de son expertise.

Connie effectue un stage et se rend chaque mercredi après-midi dans un centre local spécialisé dans l'autisme et les troubles de la communication. Ce trimestre, elle et cinq autres étudiants bénévoles mettront en place et superviseront des sorties éducatives pour six enfants, de la maternelle au primaire. Ils travailleront également avec les étudiants pour évaluer l'efficacité de la zoothérapie, en accomplissant un projet de recherche connexe. En plus des trois heures de cours créditées pour cette participation, les stagiaires recevront un badge de parrainage par leur université dans le cadre de l'interaction enfant-animal. Connie travaille également le jeudi après-midi dans un centre équestre local. Elle organise régulièrement avec son employeur une rencontre entre les enfants du centre spécialisé et les chevaux. Le jour de la visite, Connie selle les chevaux et les poneys. Certains enfants montent à cheval tandis qu'un adulte tient les rênes, et d'autres rencontrent les animaux sélectionnés, comme Raindance, un cheval habitué à participer à ce genre de sessions de thérapie.

À la fin du semestre, Connie obtiendra des badges pour l'interaction enfant-animal, le bénévolat communautaire et la gestion de projets communautaires. Le badge qu'elle a reçu pour sa troisième place à un concours de dressage national pourra également figurer aux côtés de deux badges décernés par son université. Les badges attribués par l'université comprennent des liens vers des pages Web qui décrivent leurs caractéristiques et répertorient les conditions et la date d'obtention. Grâce à une interface en ligne simple, Connie peut gérer sa collection de badges, en indiquant ceux qui peuvent être vus sur les réseaux personnels et professionnels et dans son portfolio électronique.


Rencontre d'un musée municipal : des badges pour l'éco-alphabétisation

Un musée municipal a développé un système de badges pour susciter l'enthousiasme, l'intérêt et la motivation à découvrir la communauté autour du musée. Les responsables souhaitaient encourager les jeunes à développer des valeurs identitaires et de confiance en tant que penseurs et acteurs. Leur projet consistait à allier la technologie et un système de badges. Les visiteurs utiliseraient leurs téléphones mobiles pour explorer le musée et obtiendraient des badges pour les connaissances et compétences acquises.

Les organisateurs ont identifié deux façons dont les badges motivent les jeunes visiteurs. Les plus compétiteurs souhaitaient relever le défi et remporter chaque badge proposé. Ils étaient impatients d'identifier les compétences qu'ils ne maîtrisaient pas et d'obtenir les badges correspondants. Beaucoup ont suivit le chemin de leurs propres sources d'intérêt. Les jeunes moins ambitieux étaient également très motivés. Les organisateurs ont contribué à mettre en adéquation les tâches d'obtention de badges avec les niveaux et capacités des étudiants. À chaque fois qu'ils réussissaient à obtenir un badge, ils étaient félicités publiquement, chose à laquelle ils n'étaient pas habitués.

Les organisateurs ont présenté les badges du musée avec d'autres badges que ces jeunes visiteurs pouvaient remporter dans le cadre de leur cours de sciences à l'école. Le système de badges a contribué à orienter les étudiants vers les cours de science auxquels ils étaient intéressés et prêts à suivre. Les enseignants inspirés ont incorporé d'autres moyens d'éveiller un intérêt pour les sciences. Ils ont organisé des visites sur le terrain et des activités hors du laboratoire avec des scientifiques professionnels.

Gagner des badges attribués par le musée ajoute au processus d'apprentissage des éléments inspirés des jeux, comme la maîtrise de contenus ou de compétences, la relève de défis, la collecte de points et la compétition. Cette dimension ludique suscite l'excitation, l'intérêt et motive tous les types de participants, même ceux qui n'ont jamais joué à un jeu vidéo traditionnel.


Rencontre avec Catherine : génie du savoir

Extrait de : Young, Jeffrey R. « Badges Earned Online Pose Challenge to Traditional College Diplomas » (Litt. : Les badges gagnés en ligne font du tort aux diplômes traditionnels), The Chronicle of Higher Education. janvier 2012, Web. 14 juillet 2013.

On peut dire que Catherine Lacey est la big boss de la biologie. Du moins, c'est ce que son classement sur OpenStudy indique. L'étudiante de l'Université d'Australie occidentale consacre jusqu'à 30 heures par semaine à répondre aux questions posées par des étudiants du monde entier. Son classement est calculé en fonction du temps passé sur le site, autant dire qu'elle a atteint des sommets. Si vous considérez l'aide aux devoirs comme un jeu, elle a le meilleur score.

Cette jeune fille de 20 ans est tombée par hasard sur le site d'OpenStudy en surfant sur le Web. Elle est devenue accro suite à une réponse qui lui a valu une médaille en ligne indiquant que ses connaissances ont permis de sauver un étudiant en grande difficulté. « Je me suis dit : "Ouah ! Les gens pensent que je suis intelligente" », se souvient-elle. Plus elle passait du temps sur le site, « plus le succès était au rendez-vous », ajoute-t-elle. Maintenant, son personnage en ligne sur OpenStudy, TranceNova, a accumulé une page de badges de mérite, dont un pour l'aide apportée aux étudiants suivant des cours de biologie dispensés au Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Elle ne reçoit aucune rétribution pour tout le temps qu'elle passe sur le site. Elle m'a expliqué qu'un salaire serait « un honneur » mais que l'expérience s'apparenterait alors à du travail. « Je ne vois pas cela comme un travail. Pour moi, c'est comme aller au cinéma avec des amis ». Sortir avec des amis est une chose qu'elle ne fait pas beaucoup (elle se dit elle-même peu sociable), et le site est donc un réel exutoire pour Catherine.

Pour l'instant, son palmarès ne figure pas sur son curriculum vitae, mais elle pourrait l'ajouter si jamais elle postulait à un poste d'enseignante. « Il s'agit d'une mesure quantifiant mon engagement et ce que les gens pensent de moi ».

Les badges numériques permettent de rendre les succès et les expériences des individus dans les espaces en ligne et hors ligne visibles aux yeux de tous, notamment des employeurs potentiels, des éducateurs et des communautés.


Rencontre à Purdue : nanoélectronique

Extrait de : Kevin Carey. « Show Me Your Badge » (Litt. : Montre-moi ton badge), New York Times. 12 nov. 2012. Web. 14 juillet 2013.

À la fin de Fundamentals of Atomic Force Microscopy, un petit cours en ligne proposé par l'Université Purdue, les étudiants qui obtiennent au moins 60 % à l'examen reçoivent un courrier électronique avec un fichier joint. Il contient l'image d'un cercle bleu et blanc, d'environ 2,5 cm de diamètre, en relief avec l'image stylisée d'un microscope à force atomique émettant un faisceau laser sur un porte-à-faux dans une photodiode, ce qui représente la façon dont les scientifiques prennent des photos et mesurent la taille de très petites choses (nanoparticules).

L'image est en fait un badge numérique.

Les étudiants sont récompensés pour le temps passé en laboratoire, les expériences de terrain, la participation à des projets et des stages de service et les expériences acquises auprès des organisations d'étudiants. Les professeurs et les conseillers attribuent aux étudiants des badges numériques en reconnaissance de leur maîtrise des compétences.

L'université Purdue décerne également des badges aux étudiants ayant suivi avec succès des cours en nanoHUB-U, une collection de formations de courte durée en nanotechnologie dispensées en ligne à un public international.


Rencontre à Carnegie Mellon : robotique

À l'université Carnegie Mellon, les étudiants peuvent suivre des cours en ligne de robotique et d'informatique pour lesquels ils se voient attribuer des badges au cours de leur formation. L'un de ces badges est attribué à quiconque apprend un mouvement à un robot, un autre à ceux qui maîtrisent la manipulation des capteurs de mouvement. Après leurs études, les étudiants peuvent acquérir le badge final attestant de leurs compétences générales en programmation robotique.


En savoir plus

Comment d'autres établissements utilisent-ils les badges ?

Améliorer les opportunités d'éducation et de travail grâce aux badges numériques

Des universités utilisent le système de badges numérique pour remplacer les notations traditionnelles

En vogue : les professeurs favorisent les badges plutôt que les notes

Repenser les badges numériques

Exemples de badge avec liens vers les critères et les preuves

Obtention interne de badges