La fonction Direct Data Access est incluse dans le niveau de déploiement SaaS Advantage et peut être accessible sous forme d'extension à certains clients qui ont un déploiement SaaS Plus. Pour en savoir plus sur les niveaux de déploiement, reportez-vous à Options Plus et Advantage de Learn SaaS.

Dans le cadre de l'initiative de base de données ouverte, lancée en 2010, Blackboard offre la fonction Direct Data Access pour Learn SaaS. La fonction Direct Data Access vous permet d'interroger un réplica en quasi temps réel de votre base de données Learn chaque fois que vous le souhaitez. Le personnel du support technique peut effectuer des opérations de dépannage ; le personnel universitaire peut collecter des données sur l'adoption, l'utilisation et l'efficacité de certaines initiatives, et la direction peut utiliser des données en temps réel pour évaluer le retour sur investissement et prendre des décisions en s'appuyant sur des données.

La fonction Direct Data Access est constituée de deux composants : la base de données réplica en lecture SaaS et une documentation schématique détaillée.


Bases de données réplica en lecture SaaS

  • Quasi temps réel : les données sont mises à jour à partir des bases de données de production en quasi temps réel.
  • Sécurité : les données et transferts de données sont chiffrés et limités à certaines adresses IP.
  • Hautes performances : les base de données s'exécutent sur du matériel similaire à un environnement de production.
  • Accès flexible : utilisez votre technologie ou application client de base de données préférée.*

*Doit prendre en charge les connexions à PostgreSQL sur SSL.


Documentation de base de données ouverte

La documentation est transmise sous forme de paquets HTML au format Javadoc et fournit des informations sur la structure de la base de données Learn SaaS, avec notamment les interdépendances entre les schémas et les tables. Les paquets ci-dessous comportent une description des caractéristiques des données des tables et colonnes, notamment les informations relatives aux types de données, aux tailles, à la capacité à recevoir une valeur nulle, aux index, aux séquences, aux clés et aux contraintes. Un commentaire complémentaire est également fourni pour les colonnes et les tables de clés.

Ces informations sont destinées aux administrateurs de niveau expert ou intermédiaire et aux développeurs habitués à travailler avec les bases de données relationnelles.

Vous pouvez visualiser le schéma ou les paquets de modifications directement au format HTML à l'aide des liens ci-dessous. Vous pouvez également télécharger les paquets via Behind the Blackboard sur la page des fichiers à télécharger de chaque version.

VersionSchéma et modifications
9.1 2e trimestre 2019Afficher le schéma | Afficher les modifications
9.1 4e trimestre 2018Afficher le schéma | Afficher les modifications
9.1 2e trimestre 2018Afficher le schéma | Afficher les modifications
9.1 4e trimestre 2017Afficher le schéma | Afficher les modifications
9.1 2e trimestre 2017Afficher le schéma |
9.1 4e trimestre 2016Afficher le schéma | Afficher les modifications
9.1 2e trimestre 2016Afficher le schéma | Afficher les modifications
9.1 4e trimestre 2015Afficher le schéma | Afficher les modifications
9.1 Octobre 2014Afficher le schéma | Afficher les modifications
9.1 Avril 2014Afficher le schéma | Afficher les modifications

Qu'est-ce qui n'est pas inclus ?

Le réplica en lecture est une copie complète de la base de données de production, mais le schéma publié dans la documentation n'inclut pas une description complète de chaque objet de base de données de Blackboard Learn. Les informations suivantes ne sont pas incluses :

  • Commentaire détaillé de certaines tables et colonnes.
  • Absence d'informations relatives aux tables ou colonnes du schéma de stockage de fichiers du moteur Xythos.
  • Absence d'informations sur les procédures, les vues, les déclencheurs ou les tâches de base de données stockés.

Accéder aux données

Lorsque vous faites l'acquisition de Direct Data Access ou devenez un client Learn SaaS Advantage, Blackboard vous fournit les informations nécessaires pour vous connecter à votre base de données réplica en lecture.

Vous pouvez demander jusqu'à 5 ensembles nom d'utilisateur/mot de passe.

Dans le cadre du dispositif de sécurité, les connexions sont uniquement autorisées pour un nombre limité d'adresses IP. Blackboard va vous demander d'identifier jusqu'à cinq adresses IP source uniques à partir desquelles vous comptez interagir avec le réplica en lecture. Si vous avez du mal à identifier vos adresses IP, vous pouvez les retrouver en accédant à http://checkip.amazonaws.com/ sur les machines à partir desquelles vous prévoyez de vous connecter.


Transformer les données en informations

À présent que vous bénéficiez de cet accès, comment en tirer le meilleur parti ? Les questions suivantes peuvent vous y aider :

  • Qu'y a-t-il au juste dans ces données ?
  • Qu'est-ce que je veux savoir exactement ?
  • Que dois-je examiner ou rechercher d'autre ?
  • Comment obtenir ce que je recherche à partir de ces données ?
  • Quel est le résultat réel de cette requête ?

Obtenez des réponses et de l'aide concernant Direct Data Access :


Utilisation de l'outil pgAdmin

Pour accéder aux données, vous aurez besoin d'un explorateur de base de données, d'un outil de génération de rapports ou d'un logiciel capable de se connecter à la base de données PostgresSQL sur SSL. Pour notre exemple, et pour vous aider à tester votre connexion, nous utilisons l'outil open source gratuit pgAdmin, qui fonctionne aussi bien avec Mac qu'avec Windows.

Notez que Blackboard ne peut fournir aucun support technique pour pgAdmin ou pour tout autre logiciel tiers que vous utiliseriez pour vous connecter au réplica en lecture. Les informations présentées ici sont fournies à titre d'exemple. L'interface pgAdmin peut varier en fonction de la version et de la plate-forme. Nous nous sommes efforcés de fournir les informations les plus à jour et les plus exactes possibles.

Avant de commencer :

  • Téléchargez et installez la dernière version de pgAdmin pour votre système d'exploitation.
  • Téléchargez et enregistrez la clé publique SSL, en prenant note de l'emplacement où vous l'avez sauvegardée.

Créer et configurer une nouvelle connexion de base de données

  1. Ouvrez l'application pgAdmin et sélectionnez l'icône représentant une prise pour ajouter une connexion à un serveur.
  2. Renseignez les champs de l'onglet Propriétés
    • Nom : choisissez librement un nom
    • Hôte : valeur fournie par Blackboard
    • Port : 5432
    • Service : laissez ce champ vide
    • Maintenance DB (Base maintenance) : postgres
    • Nom d’utilisateur : valeur fournie par Blackboard
    • Mot de passe : valeur fournie par Blackboard
    • Enregistrer le mot de passe ? : ne cochez pas cette case pour plus de sécurité
    • Couleur : choisissez une couleur d'affichage (facultatif)
    • Groupe : laissez ce champ vide ou ajoutez un groupe si vous en posséder
  3. Vous devrez ensuite fournir le certificat SSL à pgAdmin. Sur l'onglet SSL :
    • SSL : sélectionnez « Require » (Obligatoire) dans la liste déroulante
    • Fichier du certificat racine du serveur : Accédez à la clé publique SSL que vous avez enregistrée (rds-combined-ca-bundle.pem)*
  4. Sélectionnez OK pour enregistrer.

Notez que pgAdmin recherche des fichiers dont l'extension est .crt. Ne vous inquiétez pas, pgAdmin convertira le fichier .pem au format .crt lorsque vous sélectionnerez OK.

Exécuter une requête SQL

  1. Dans l'outil pgAdmin, sélectionnez la base de données que vous souhaitez interroger dans la fenêtre du navigateur d'objets.
  2. Sélectionnez l'icône SQL dans la barre d'outils. L'icône représente une loupe.
  3. La fenêtre de l'éditeur SQL s'affiche. Tapez votre requête dans cette fenêtre.
  4. Essayez une requête simple et affichez tous les enregistrements d'utilisateurs :

    select * from USERS

  5. Lorsque vous avez terminé, sélectionnez la flèche verte.

Obtenir des données à partir du microservice de données

Cette section s'applique aux clients qui ont adopté le nouveau microservice de données disponible à partir de la version 9.1 du deuxième trimestre 2018. Blackboard déploie cette amélioration progressivement afin d'assurer une transition en douceur. Si vous êtes un administrateur Blackboard Learn et que vous avez des questions, créez une demande sur Behind the Blackboard.

Blackboard met à niveau le processus de gestion des données pour les clients avec la fonction Direct Data Access (DDA). Si votre établissement dispose de DDA, les informations ci-après vous sont destinées. La mise à niveau implique la migration des données de rapport vers une nouvelle base de données Snowflake sophistiquée.

Mettre à niveau les rapports BIRT

Les rapports BIRT fournis avec Blackboard ne nécessitent aucune mise à jour.

Les rapports BIRT personnalisés doivent utiliser les valeurs de source de données standard, bb_common_data_source pour la base de données de statistiques actuelle ou bblearn_data_source pour la base de données Learn actuelle. Si tel est le cas, vous n'avez rien à modifier. Les rapports BIRT s'exécutent dans Snowflake une fois que votre communauté a activé le microservice de données. Si un rapport BIRT personnalisé n'utilise pas l'une de ces sources de données, vous devrez le modifier pour qu'il le fasse.

La modification significative intervenue entre les deux systèmes correspond au fait que la table auparavant appelée activity_accumulator est désignée sous le nom activity_accumulator_archive dans Snowflake.

Mettre à niveau les Building Blocks pour le nouveau microservice

Si votre Building Block personnalisé exécute des requêtes sur les tables de statistiques, vous devez modifier la façon dont le Building Block obtient sa connexion à la base de données. La méthode ci-après renvoie automatiquement une connexion Snowflake si votre communauté a activé le microservice de données.

BbDatabase.getReportingDefaultInstance().getConnectionManager().getConnection();

Données et tables disponibles

Les rapports utilisent fréquemment les tables ci-après, qui font toutes l'objet d'une migration vers Snowflake lorsque votre communauté active le microservice de données. À partir de la mise à niveau, Learn gère les versions dans Snowflake et permet de définir celles de la base de données d'origine comme étant périmées. Les vues matérialisées qui sont disponibles dans la base de données Snowflake sont répertoriées ci-après. Pour plus d'informations sur des tables ou groupes de tables spécifiques, consultez la rubrique ODS Schema (Schéma de banque de données opérationnelle).

activity_accumulator_archive (remplace activity_accumulator)
ods_aa_content_activity
ods_aa_course_activity
ods_aa_session_activity
ods_answer_dim
ods_cbe_rubric_eval_dim
ods_content_alignment_fact
ods_course_content
ods_course_content_score
ods_course_item
ods_course_sog_fact
ods_course_tool
ods_deployment_dim
ods_distr_list_dim
ods_group
ods_group_user
ods_institution_role
ods_instrument_dim
ods_instrument_rubric
ods_learning_standard
ods_learning_std_inactive
ods_lrn_std_align
ods_ls_course
ods_ls_course_node
ods_ls_course_user
ods_ls_user
ods_node
ods_person_dim
ods_person_dim_extra
ods_question_dim
ods_question_sog
ods_question_tag
ods_rubric
ods_rubric_align_fact
ods_rubric_cell_dim
ods_rubric_cell_points
ods_rubric_column
ods_rubric_course_content
ods_rubric_eval_cell_fact
ods_rubric_eval_crs_node
ods_rubric_eval_dim
ods_rubric_eval_usr_node
ods_rubric_row
ods_rubric_row_align_fact
ods_rubric_row_max_points
ods_sog
ods_std_category
ods_submission
ods_submission_fact
ods_submission_node
ods_submission_role
ods_survey_answer_fact
ods_sv_visual_element
ods_term
rpt_course_sog_fact
rpt_learning_standard